Festival Les jours sont contés

Anne Borlée

Anne Borlée porte et défend la Parole de l’Imaginaire à travers des formes souples, dans des lieux ruraux ou urbains, où l’on impulse l’écoute, et à travers des spectacles pour la scène, façonnés avec soin et passion. Sur les chemins très anciens et tout neufs de l’oralité onirique, elle ancre son art dans l’exploration du langage sensoriel et du pouvoir d’évocation et de vision chez l’artiste conteur.se. Son travail est imprégné de sa recherche de longue date autour du mouvement et de la présence scénique, ainsi que de la voix, du chant et de l’improvisation vocale. Elle s’accompagne de sa harpe.

Elle participe et a participé à plusieurs projets collectifs autour du conte (exploration artistique et création/improvisation orale à plusieurs voix) : « Collectif Zéro » en 2019 et « Figure de Proue » en 2016 et 2017 initiés par Myriam Pellicane, « Le Lampadaire à 2 Bosses » de 2010 à 2017. Elle poursuit sa formation à l’art du Conte de manière ponctuelle avec Michel Hindenoch et Myriam Pellicane à travers des ateliers et des stages. Depuis 2016, elle donne des ateliers et des formations à l’art du conte pour adultes. Car elle a besoin de questionner cet art dans lequel elle s’engage pleinement, elle a rejoint les Sistas depuis 2018 (Sistas est un rassemblement d’artistes conteuses franco-belgo-suisse voir lien sur le site). En 2018 elle crée la compagnie Renard Noire avec le musicien compositeur Gilles Kremer.

Ses spectacles

Vide ton sac: tête à tête autour du conte | épisode #1

avec Anne Borlée et Catherine Pierloz Vide ton sac, c’est une série de vidéos en […]
X