texte et photo: Petronella van Dijk

À Lennoxville, l’Espace 100 noms est plein à craquer et les enfants grouil­­lent sur les coussins qui se trouvent en avant des rangées de chaises toutes occupées.

François Lavallée commence, harmonica en main, les pieds lestes. Il commence avec un conte bien traditionnel où pendant la danse chez le père Laframboise, Christophe, avec ses bottines, devient loup-dansant…

Marie-Christine Trahan prend le relais avec de belles histoires d’oiseaux et Claire Jean nous ramène au temps du Petit Poucet, arrière-arrière-arrière-arrière-arrière grand-père du Vieux Poucet qui est en train de perdre la tête et que ses enfants rêvent de perdre dans la grand forêt des contes!

Enfin, Achille Grimaud raconte l’histoire de la poule qui aime le McCallan de 20 ans d’âge et du bon vieux temps où les mémés racontaient des histoires.

Christine Bolduc et Marie-Christine Trahan nous gratifient de deux autres histoires et puis tous se remettent des ailes pour s’envoler vers les autres lieux de conte de la soirée.