Lune et l'autre

Maison des arts de la parole
138 rue Wellington Nord, Sherbrooke

Depuis une dizaine d'années, les chemins de Myriam et de Didier n'ont cessé de se croiser, et de partenariats en confrontations, de convictions partagées en contradictions assumées, les exigences des deux acteurs de la parole ont enrichi leurs recherches.

Rarement il leur a été donné de partager la scène, et cette occasion a une couleur de défi.

Lune, et l'autre.

Lune parce qu'il s'agit de refléter, sans complaisance, la lumière issue des détails de nos vies; parce que c'est un jeu dangereux, magique aussi: le conte emprunte sa dynamique à la poésie, qui "n'est pas faite pour décorer un appartement." (Picasso); c'est une arme, contre le confort, le conformisme et l'ennui.

L'autre parce que l'astre charmeur comporte une face cachée, un envers : nul ne sait quelle surprise, quelle déconvenue ou quel secret peut surgir d'un instant que l'on croyait limpide.

L'ombre et la lumière, le silence et le cri, "ceci" et "cela" : les deux parleurs vont s'aventurer sur les territoires nés de la coïncidence et du contraste, avec le spectateur comme témoin et partenaire de l'action.

Le chant, le geste, l'évocation, l'histoire, le mythe et le poème, choses nouvelles et choses renouvelées ouvriront sur le monde de singulières fenêtres.

18 octobre 2015, 20h
15$ adulte | 10$ étudiant | 30$ VIP

Billet Lune et l'autre