Formations

ATELIER D’INITIATION AU CONTE

   

les mercredis, du 27 février au 1er mai 2019
de 18h30 à 21h
avec Petronella Van Dijk

Petronella van Dijk offrira un atelier destiné à quiconque s’intéresse à la parole conteuse. Durant dix semaines, la conteuse et fondatrice de la Maison des arts de la parole vous fera découvrir les différents éléments essentiels à la pratique d’un conteur: choix du conte, appropriation du conte et écriture mentale, relation avec le public, travail sur la voix, le corps, notions de base sur l ’histoire de la littérature orale, etc. La formatrice, elle-même dans le milieu du conte depuis plus de 20 ans, enchaînera les notions théoriques et les exercices pratiques pour rendre les ateliers vivants et passionnants.

à la Maison des arts de la parole (138 rue Wellington Nord, 2e étage)
Inscription : 250 $ (un dépôt de 50 $ confirme l’inscription)

Réservez votre place en complétant votre premier dépôt en ligne, ou par téléphone (819.566.6996)

Inscrivez-vous en ligne:

FAIRE VIVRE LE CONTE PAR LA PAROLE

    

7-8-9 décembre 2018
de 9h30 à 16h30

avec Pascal Quéré

Le conteur trouve généralement son répertoire dans les livres. Toutefois, l’écrit et l’oral obéissent à des règles distinctes, ce que le conteur peut être tenté d’oublier en privilégiant le texte dans son appropriation du récit.

Comment celui-ci fonctionne-t-il ? Comment le conteur peut-il en tirer l’essentiel pour lui donner corps et vie sur scène? À partir de deux contes de son choix, l’un prêt pour la narration et l’autre à être travaillé sur place, chaque participant apprendra à oublier le texte du conte pour laisser s’installer en lui une narration évocatrice dont le public pourra s’emparer.

COMPLET

ACQUÉRIR UNE VOIX PLUS LIBRE ET AUTHENTIQUE

    

29-30-31 mars et 5-6-7 avril
avec Jacinthe Dubé

La voix est le premier outil dont se sert le conteur pour raconter et émouvoir. Notre voix reflète notre caractère propre et elle est le lien direct entre le public et notre essence la plus profonde. L’objectif de cette formation est d’explorer, de découvrir et de développer sa voix dans l’intention avouée d’acquérir une plus grande liberté et un meilleur contrôle de celle-ci. Les participants se verront proposer des exercices afin d’établir une routine d’échauffement vocal. Ils toucheront ensuite à des notions de base comme la respiration, l’échauffement de l’appareil phonateur et l’hygiène de la voix. De plus, des exercices de vocalises leur seront proposés afin de réveiller les résonateurs et de gagner de l’ampleur et de la justesse. Ce travail vocal est bénéfique autant pour la voix chantée que pour la voix parlée et ils apprendront à passer de l’une à l’autre de manière confortable et naturelle à travers le travail de contes et de chansons. Ceci leur permettra de travailler l’interprétation, le rythme et la projection, tout cela dans un bien-être et un plaisir constant!

Cette formation est offerte en partenariat avec le Regroupement du conte au Québec.

Public visé: Conteurs professionnels
Nombre maximal de participants : 10
Frais d’inscription: 150$

Pour vous inscrire, merci d’envoyer votre CV d’artiste et d’indiquer votre région de résidence à formation@conte.quebec.

CONTER AUX TOUT-PETITS

    

3-4-5 mai
avec Françoise Diep

Durant ces trois jours, il s’agit de donner des pistes de travail, de faire naître l’envie de les parcourir et d’expérimenter diverses techniques pour conter à des tout petits, avec ou sans support. C’est pourquoi le programme proposé inclut exercices pratiques collectifs ou individuels, périodes de discussion et écoute de contes.

Les stagiaires racontent durant les trois jours d’abord à partir de l’oral (chaîne orale) puis à partir de l’écrit (conte apporté pour le stage). Ils mettent en route leur mémoire pour les comptines, et leurs capacités de création pour nourrir leur répertoire.

Les temps de chant et de partages de comptines, apportées à la fois par la conteuse et par chaque participant(e) permettent d’ouvrir la discussion sur les « enfantines », leur utilité et comment s’en constituer un répertoire. Ces moments de chant et de détente corporelle permettent à la fois une respiration dans le cours du stage, une approche de répertoire et une prise de conscience que le corps entier parle quand on raconte, surtout à des tout petits.

Une bibliographie commentée ainsi que divers documents reproduits par l’organisateur seront remis aux stagiaires.

Il est demandé aux participants de s’habiller « à l’aise » et d’arriver au stage avec un conte traditionnel pour jeunes  enfants (d’une durée de dix minutes maximum) sur support écrit, qu’ils n’ont pas encore forcément travaillé.

Public visé: Conteur professionnels ou en voie de professionnalisation
Nombre maximal de participants: 12
Frais d’inscription: à confirmer

Enregistrer

Enregistrer