Les robes

138, rue Wellington nord, 2e étage, Sherbrooke

Je suis une fille, qui plus est, une performeure. Dès mes premières expériences sur scène j’ai pris l’habitude de me concocter des costumes et faire parler quelques accessoires. Il s’agit maintenant, plus que de présenter des poèmes, de présenter les alentours qui y sont associés. Je souhaite non pas seulement performer mais raconter, par le biais de vêtements à longue portée.

Les Robes est une mise en abime de ma pratique par la présentation de ma garde-robe poétique. Les Robes c’est la rouge, découpée; c’est la blanche de fillette expressionniste; c’est celle de princesse trash; ou celle brillante aux découpes des années cinquante; c’est aussi le maillot rayé qui me donne des airs de miss monde; c’est la robe de fille d’honneur qui accouche de fatrasies; et encore.

Première partie: Marianne Verville.

22 novembre, 20h
15$ adulte | 10$ étudiant

 

Les robes