Le carnet d'un voyageur métis

138, rue Wellington nord, 2e étage, Sherbrooke

Bas-Canada, printemps 1820, c’est le déclin du commerce de fourrures. Les canots du Maître sillonnent les grandes rivières et les grands lacs, quatre tonnes de marchandises et dix hommes à bord.

Grâce à un carnet de voyage retrouvé, nous suivons la trace de Mathieu 8a8anish Bourdon (Wawa) un jeune métis de 16 ans, issu d’un père Canadian et d’une mère 8eskarini.

« Sur la berge du lac St-Louis, les canots du maître sont allongés comme des baleines échouées. Un de ces canots se démarque par sa couleur rouge avec, sur les cotés, une ligne verte avec l’inscription ‘Fond du Lac’ en blanc. Sur la poupe avant est peinte la tête d’un chef indien et sur la poupe arrière un calumet.

Il était rare de voir un canot "express" à l’est du Grand Portage… »

Robert Seven Crows Bourdon a reçu une bourse d’écriture du Conseil des arts du Canada afin d’effectuer une recherche sur les voyageurs à l’époque du commerce des fourrures. De cette recherche est né cette épopée sur fond de trame historique.

30 novembre, 20h
15 $ adulte | 10 $ étudiant
Durée : 3 h ou plus avec pause.
Pour les 14 ans et plus.