Texte et photo par Louis Astoux

Les lumières se tamisent, les dernières voix se taisent et l’on s’installe à bord d’une machine dernier cri. Quelques boutons clignotent, le cockpit se met à trembler et soudainement nous voici transportés à travers le temps et l’espace, aisément modelés par la voix performante et les traits expressivement contagieux d’un conteur aux mille visages.

Franck nous transporte sur la mer agitée des caraïbes et à travers le cœur secret des légendes créoles. Une aventure touchante qui nous prend les trips et d’un sourire moqueur fini par les suspendre sans pitié sur le bout de nos lèvres.