Il y a quelque chose d’attachant à un événement auquel on participe constamment. Entendre conter tous ces conteurs qu’on a rencontrés, qu’on a appris à connaître, avec qui on a créé des liens. Avoir des coups de cœur pour certains conteurs. Quand les conteurs nomment  constamment les personnages de leurs histoires avec ton nom, ça fait chaud au cœur et c’est vraiment drôle! Il est satisfaisant de voir le public entrer pour le spectacle, et savoir que ça ne serait pas possible sans les bénévoles comme toi. Discuter et rire en lavant la vaisselle, placer des chaises, aider à servir les dîners, faire des sondages après les spectacles, vendre des livres et disques de conte, donner un coup de main ici et là avec toutes sortes de tâches; j’ai appris beaucoup tout en ayant du plaisir. J’ai rencontré plein de gens intéressants. Puis à la fin de la journée, le summum du plaisir, aller souper à tous les soirs avec les conteurs, bénévoles et organisateurs au Café Croquis, rire et discuter ensemble. Je dois l’avouer… le festival reste jusqu’à maintenant, la plus belle expérience de ma vie!

 Akim, 14 ans